Romarin

Rosmarinus officinalis L.
Rameaux de feuilles

Stimule le corps

Le romarin aide le corps à se réchauffer. C’est une plante de l’hiver.
Tonique et stimulant, le romarin augmente la concentration et la mémoire.
Il stimule l’appétit et la digestion.

Le romarin soutient également les fonctions urinaires et entraîne l’élimination rénale
Il favorise également la venue des règles et en soulage les douleurs.

Très riche en antioxydants, le romarin protège l’organisme des radicaux libres.*

4,20

7 en stock

7 en stock

Sachet de 25g
Prix TTC hors frais de port

Autres usages :

En infusion concentrée, le romarin peut être utilisé en lotion pour le visage (teint frais, peau raffermie, anti-rides).

Préparation :

Verser de l’eau frémissante sur une bonne pincée dans une tasse de 250 ml
Laisser infuser entre 5 et 10 minutes selon les goûts.

Précaution d’emploi :

Contre indiqué chez le jeune enfant, la femme enceinte et allaitante.

Contient  camphre, eucalyptol, pulégone, carvacrol

*Ces informations sont données à titre purement indicatif, et ne sauraient en aucun cas se substituer à l'avis d'un professionnel de santé.

Le romarin a été vénéré à travers les temps.

Utilisé lors de cultes dès l’Antiquité, il était symbole d’immortalité. Présent lors d’enterrements, de baptêmes et de mariages, le romarin devait, entre autres, apporter à l’union maritale fidélité et loyauté !

Une autre de ses applications était de le placer sous l’oreiller pour délivrer le dormeur des cauchemars et de la mélancolie.

Plus tard, au Moyen Âge, ses vertus médicinales furent exploitées davantage. On brûlait des branches de romarin dans les hôpitaux pour aseptiser l’air.

Un de ses vieux noms français, «encensier», décrit son utilisation comme encens dans les églises pour purifier.

Le commun des mortels l’utilisait dans sa demeure pour éloigner les mauvais esprits.

Sources bibliographiques : flora medicina